Connexion
Inscription
Connexion
Inscription

Quelles perspectives pour le bureau de demain ?

Avec la crise sanitaire, l’avenir du bureau s’est retrouvé au centre des interrogations et des scénarios les plus pessimistes. Mais, force est de constater, que l’immobilier de bureau se porte bien ! Si l’essor du télétravail fait bouger quelques lignes, il invite surtout à réfléchir à l'attractivité du bureau. Décryptage des tendances pour le bureau de demain.

Alors qu’en plein cœur de la crise sanitaire, les experts s’interrogeaient sur un “monde d'après” où le bureau tel que nous le connaissions serait profondément transformé, la réalité est beaucoup moins tranchée en ce début 2022. Sans conteste, la crise sanitaire aura été un accélérateur dans la démocratisation du télétravail en France. ​​Avant la pandémie, 15,7 % des travailleurs travaillaient occasionnellement depuis leur domicile et 7 % de manière habituelle. Selon les projections du Sénat*, le télétravail pourrait concerner 30 à 50 % des actifs en 2050. Et l'hypothèse d'une organisation exclusivement en télétravail est envisagée par seulement 12 % de la population française à un horizon de trois ans. L’espace bureau a donc encore de beaux jours devant lui ! D’ailleurs, le nombre de recherches de surfaces de bureaux enregistrées par le groupe SeLoger a même progressé de 10 % sur l'ensemble du territoire, sur les trois premiers trimestres 2021 comparés à début 2020. Ces demandes sont tirées par une offre abondante, en hausse de 30 % par rapport au niveau d'avant-crise.

Vers des modes de travail hybrides et une expérience plus attractive

Les entreprises doivent ainsi composer avec des collaborateurs aux modes de travail hybrides, entre ceux préférant le présentiel, les autres plébiscitant le télétravail à raison d’un, deux voire trois jours par semaine, et ceux ayant choisi de se “délocaliser” au vert. De cette hybridité, naissent de nouvelles aspirations pour les salariés de retour au bureau : retrouver le confort du chez soi, disposer d’espaces de convivialité et d’échanges informels avec ses collègues, accéder à des services de proximité, “bien manger”… Bref, aller au bureau doit valoir le coup ! Philippe Morel, cofondateur de Dynamic Workplace parle d’ailleurs non plus d’employé mais de consommateur : “Les codes de l’hôtellerie et du retail se sont immergés dans les bureaux. Le collaborateur n'est plus perçu comme un employé mais comme un client qui vient consommer des espaces de travail”.

Le boom de l’immobilier serviciel

Les entreprises se dirigent de plus en plus vers des solutions de bureaux clés en main. “La tendance aux bureaux équipés dans les espaces de coworking ou les formules ‘plug and play’ s'est accélérée à la fin 2020”, explique Maïlys Rebora, porte-parole SeLoger Bureaux et commerces. “Les grands opérateurs immobiliers qui, jusqu'alors, donnaient la préférence aux immeubles de bureaux traditionnels et aux baux 3/6/9, enrichissent leur portefeuille d'actifs gérés par des spécialistes des espaces de bureau à partager’’. Toujours selon SeLoger, les surfaces recherchées par les entreprises sont plutôt moyennes à grandes. Encore un signe que le bureau résiste bien aux effets de la crise sanitaire. Le bureau de demain ? Des lieux ressources au service du travail et du bien-être, des espaces de rencontres et d'échanges, des équipements technologiques connectés, des lieux de détente, comme les salles de sport… Les métiers du facility management vont tendre vers l’hospitality afin que cette expérience soit le meilleur possible. Sans oublier la dynamique RSE qui jouera probablement parmi les leviers d'attractivité. En 2016, une étude OpinionWay estimait déjà qu'un tiers des sondés accordent une importance primordiale à la politique RSE. Une tendance qui s’est depuis largement confirmée. Toutes démarches “green” comme le fait de végétaliser les espaces, de créer un potager partagé ou de mettre en place des actions responsables (recyclage, réduction du gaspillage, diminution de l’empreinte carbone) animeront nos bureaux de demain.

 

* Source : Rapport du Sénat : 8 questions sur l’avenir du télétravail, 2021

Retour sur le blog

Articles similaires

Les étapes d’une construction tertiaire

Bureaux, locaux commerciaux, hôtels, café, cliniques… sont des bâtiments qui répondent à des...

Le bureau : un espace en quête d’identité

Entre télétravail, “flex office” et co-working, le “bureau” ne cesse de se réinventer au gré des...

Cryptomonnaie, Blockchain, Immobilier : l’avenir ?

La digitalisation des marchés financiers ne date pas d’hier - les premières cryptomonnaies...