Connexion
Inscription
Connexion
Inscription
Crowdfunding logements sociaux

Le crowdfunding se mobilise dans le financement de logements sociaux

Crowdfunding et projets sociaux, ça vous semble paradoxal ? Et bien sachez que le crowdfunding immobilier finance de plus en plus de projets à vocation sociale. 11 projets ont ainsi été financés par Fundimmo en 2020. Pas si étonnant puisque, rappelons-le, l’entraide et le partage sont l’essence même du financement participatif. Alors que deux millions de ménages sont en attente d’un logement social, ces projets solidaires séduisent, à raison, les investisseurs.

La France compte 4,1 millions de personnes souffrant de mal-logement ou d’absence de logement personnel1. Plus largement, 12,1 millions de personnes sont touchées par la crise du logement1. C’est peu dire que le mal-logement s’enracine. Et dans un contexte de crise sanitaire qui n’a fait qu’accentuer et mettre en lumière les inégalités sociales et salariales, faciliter l’accès aux logements et, surtout, agrandir le parc reste une urgence de premier plan. Depuis 2000, la loi Solidarité et renouvellement urbain (SRU) oblige les communes de plus de 3 500 habitants (ou 1 500 habitants en Ile-de-France) à proposer un nombre de logements locatifs sociaux supérieur à 20 % du total des résidences principales. Ce taux a même été porté à 25 % par la loi Duflot du 18 janvier 2013. Pourtant les résultats ne sont pas au rendez-vous.

1 218 communes concernées par la loi SRU en déficit de logements sociaux

Nombre de communes préfèrent payer une amende plutôt que de construire des logements sociaux. Ainsi, en 2016, 1 218 communes concernées par la loi SRU étaient en déficit de logements sociaux. Si au 1er janvier 2020, le parc locatif social compte 5 153 600 logements2, deux millions de ménages attendent toujours une place… Les projets immobiliers favorisant les logements sociaux sont donc sous tension et connaissent une augmentation qui n’aura de cesse de croître dans les prochaines années. Des projets financés de plus en plus souvent via le crowdfunding. Il faut dire que l’entraide et le partage sont l’essence même du financement participatif. C’est donc tout naturellement que le crowdfunding immobilier se mobilise à des fins solidaires et s’engage dans la construction de logements sociaux qui peuvent représenter une partie seulement ou l’ensemble d’un projet immobilier. La finalité altruiste séduit de plus en plus d’investisseurs qui souhaitent engager leurs ressources tout en conciliant l’aspect humain.

Le crowdfunding finance 1 projet social sur 5 en France

Jérémie Benmoussa, Président du Directoire de Fundimmo, rappelle l'un des enseignements du baromètre 2018 du crowdfunding immobilier3 : “25 % des projets de promotion immobilière résidentielle financés incluaient des logements sociaux. Quand on sait que le financement résidentiel représentait 73,4% du marché du crowdfunding immobilier en 2018, c'est donc un projet sur cinq qui avait une dimension sociale, soit une collecte potentielle de 40 millions d'euros !” Au-delà de la dimension sociale, cette catégorie de projet comporte l’avantage d’avoir un risque limité puisque bien souvent les logements sont pré-commercialés à 100 % auprès d’un bailleur social. Ainsi, la commercialisation est davantage sécurisée, ce qui assure des rentrées d’argent régulières pour les différentes étapes de construction des logements. Grâce à cette pré-commercialisation complète, les promoteurs n’ont pas forcément besoin de solliciter une banque : le bailleur paie de façon échelonnée selon l’avancement des travaux comme un acheteur particulier le ferait avec un appartement acheté sur plan.

En 2020, Fundimmo a financé 11 projets sociaux (7 d’entre eux ont été revendus en intégralité à un bailleur social) ce qui représentent 15 % de la totalité des projets, soit 228 logements locatifs sociaux pour une superficie totale de 15 860 m². Ils ont été revendus auprès de 8 bailleurs dans six départements français (Gironde, Maine et Loire, Charente-Maritime, Bouches du Rhône, Haute-Garonne et Rhône).

 

1 Fondation Abbé Pierre, 26e rapport sur l’état du mal-logement en France, 2021

2 Source : Ministère de la Transition Écologique

3 Baromètre réalisé par Fundimmo auprès de 32 plateformes de crowdfunding, en collaboration avec HelloCrowdfunding, 2018

Retour sur le blog

Articles similaires

Résultats de Fundimmo au premier semestre 2018

Au cours des 6 premiers mois de l’année 2018, Fundimmo, a financé 12 projets pour un total de 10...

Baromètre du crowdfunding immobilier du premier semestre 2019

Fundimmo, dévoile les résultats de son baromètre crowdfunding immobilier du premier semestre 2019,...

Le financement alternatif, un concurrent du crédit bancaire ?

Le financement est le nerf de la guerre dans le montage d’une opération immobilière. En effet, tout...